competition YCBL

Nos Vice-Champions de France Catamaran 2017

Mathilde HORTEUR et Loïc DANIEL

Mathilde :

« J'ai commencé la voile en stage d'été, comme de nombreux élèves et, très vite motivée je n’ai pas tardé à m’inscrire au YCBL. C’était en 2014, j’avais 13 ans, le club m'a très bien accueillie. D'ailleurs, après un an de pratique avec l’École de Sport Loisirs, je suis devenue la co-équipière de Loïc DANIEL, enfant du club, j’en ai été très heureuse.

Soutenus par le club et prenant de l’assurance, nous avons commencé à regatter en compétition régionale puis dans toute la France. J'ai eu la chance de naviguer avec toute la Team de la Ligue Rhône Alpes, cela prouve qu'il n'y pas d’âge pour débuter. Notre médaille d'argent aux championnats de France 2017 en est la preuve. 

Je garde des souvenirs inoubliables de ces années de voile : une ambiance géniale et un vrai esprit d’équipe. Notre coach Nicolas CHOULET, m'a beaucoup aidée et a été toujours avec nous quelques soient les épreuves. Prochaine étape pour moi, devenir monitrice de voile au YCBL ! »

Loïc :

« Déjà passionné par la Voile, je m’inscris au YCBL à l’âge de 7 ans et navigue sur Optimist avec l’École de voile. Mes moniteurs successifs, Céline CHOULET, Yannick MONNIER, François HUGUENIN et Nicolas CHOULET, tous issus du club, me permettent tour à tour de progresser et de m’épanouir. En 2011, Nicolas m’accompagne vers une pratique en régate sur catamaran, d’abord chez nous en Rhône-Alpes, puis rapidement en Bretagne et dans le Sud, ce qui me permet de pratiquer en divers milieux.

Je m’épanouie beaucoup au sein du club, cela se voit progressivement dans les résultats sur catamaran SL15.5 avec mon co-équipier de l’époque Mael GUENEGUAN. En 2014, je rencontre alors Mathilde, sa motivation m’interpelle. Je lui propose de naviguer ensemble sur catamaran SL 16, quillard de sport. 3 ans après, nous clôturons notre collaboration avec le titre de Vice-Champions de France 2017. Pour cela, je remercie beaucoup Nicolas CHOULET.

Je me suis toujours senti bien au sein du YCBL, où je travaille tous les étés comme assistant moniteur. A présent, je me forme pour être moniteur. J’aurai ainsi la possibilité de transmettre à mon tour ma passion ! »

HAUT